Collège de l'Épine - Novalaise

Afin d’élargir leurs connaissances concernant la thématique « Des signaux pour observer et communiquer » au programme en sciences physiques depuis peu, les élèves de troisième ont pu bénéficier de l’intervention mercredi 21 mars de M. Charpin (en présence de M.Patissier habitant de la CCLA qui a pu nous obtenir le contact), un des bénévoles de l’association moulins et patrimoine de St André (73) concernant le télégraphe Chappe.


















Une façon aussi pour faire de l’histoire des sciences, de se remémorer certaines périodes historiques qui avaient été étudiées l’année précédente en histoire-géographie, de faire découvrir aux élèves qu’on communiquait aussi avant le téléphone portable, de l’importance de continuer à se rappeler et à préserver notre patrimoine local comme ces bénévoles.
Nous espérons pouvoir à nouveau les faire intervenir l’an prochain pour une autre cohorte d’élèves et même les emmener au musée Galetti, non loin de chez eux pour leur faire découvrir plus en profondeur un autre moyen de communication, car les élèves se sont montrés particulièrement intéressés par cette découverte et ont su parfaitement s’en resservir en cours de sciences physiques plus tard. Un vestige subsiste au col de l’épine : certains élèves en ont d'ailleurs parlé à leurs parents qui l’ignoraient.
Qui sait peut-être qu’un ou plusieurs d’entre eux plus tard, auront l’envie aussi de le restaurer et de le faire revivre comme celui du plan de l’Ours en montant au refuge de l’Orgère où des visites y sont organisés tous les vendredis en été ?


Le télégraphe Chappe